Actualités

1000 enfants pour la Grande Récompense

05 Mai 2017

Energix avec les enfants du Grand Défi Vivez Bougez

Le Grand Défi Vivez Bougez (GDVB) 2017 s’est clôturé vendredi 5 mai par un événement, la Grande Récompense, réunissant près de 1 000 enfants de l’Aude, du Gard, de l’Hérault et de la Lozère.
La Grande Récompense est un événement festif et convivial organisé au Palais des Sports René Bougnol à Montpellier, en partenariat avec l’Académie de Montpellier, l’Agence Régionale de Santé Occitanie, la Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale de l’Occitanie, la Ville de Montpellier, Hérault Sport, le MHB et la Ligue de Handball, pour les enfants ayant participé au GDVB 2017.
Agés de 6 à 11 ans, accompagnés d’enseignants, de parents mais aussi d’animateurs périscolaires, les enfants ont passé une journée inoubliable !

Dès leur arrivée à 9h, les enfants ont pu bouger au rythme de la Zumba et participer à une course en relai très animée.
Vers 11h, les enfants ont pu assister à un spectacle de chimie animé par Yannick Bergeron venu spécialement du Québec.
Après une pause-déjeuner, ils ont assisté à un match d’exhibition du Montpellier HandBall, suivi d’une séance photo avec les joueurs.

Le « Grand Défi Vivez Bougez » (GDVB) est un projet visant à promouvoir l’activité physique auprès des jeunes de 6 à 11 ans. L’objectif du GDVB est d’augmenter la pratique quotidienne en activité physique des enfants scolarisés en écoles primaires et leur permettre d’atteindre les recommandations officielles (1h/jour).
Du 6 mars au 2 avril 2017, plus de 13 500 enfants des écoles primaires de l’Aude, du Gard, de l’Hérault et de la Lozère ont été incités à pratiquer une activité physique régulière à l’école, en famille le week-end, grâce à la mobilisation de tous les acteurs : enseignants, éducateurs, parents, élus…
L’adoption d’un style de vie actif durant l’enfance est un facteur important de la prévention des maladies chroniques pouvant se développer à l’âge adulte telles que les cancers. Néanmoins, malgré tous ces effets bénéfiques associés à l’activité physique, les enquêtes nationales les plus récentes rapportent qu’à peine 30% des enfants en France ont un niveau de pratique suffisant pour atteindre les recommandations actuelles (1 heure de pratique quotidienne).

Vidéos
Aucune vidéo actuellement.
À télécharger
Aucun téléchargement actuellement.