Actualités

Octobre rose 2016

16 Septembre 2016

Octobre rose à l'ICM

Cancer du sein : l’indispensable mobilisation 

Acteur majeur de la prise en charge au niveau national et régional, l’ICM se mobilise pour Octobre Rose afin d’apporter son expertise et informer sur le cancer du sein, un défi pour la santé des femmes.

Avec près de 48 763 nouvelles personnes touchées chaque année, le cancer du sein est le plus fréquent des cancers féminins. Près de 1 femme sur 8 sera concernée au cours de sa vie. Il est aussi la 1ère cause de mortalité chez les femmes entre 35 et 65 ans.

 

Détecté précocement, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10. Selon l’INCa, 3 000 vies pourraient être sauvées chaque année si 70% au moins des femmes de 50 à 70 ans réalisaient un dépistage tous les deux ans.

 

Chaque année, l’ICM traite près de 2 000 patientes atteintes d’un cancer du sein (+ de 50% sont de nouveaux cancers) et offre une prise en charge globale, personnalisée et innovante afin de proposer un véritable accompagnement, et ce tout le long de la maladie.

L’Institut propose depuis cette année, aux patientes opérées d’un cancer du sein, la possibilité de mieux gérer leur douleur grâce à un nouveau système, une pompe à morphine sublinguale. Ce mode d’administration de la morphine se révèle efficace et apporte plus de confort aux patientes.

Pour les patientes traitées par hormonothérapie et souffrant de douleurs ostéo-articulaires, un programme de yoga court a été élaboré ; un enregistrement du cours et une plaquette des postures est également à leur disposition pour les motiver.

 

Du côté de la recherche

Chercheurs et cliniciens sur le campus de l’ICM continuent de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques pour traiter la maladie mais aussi trouver des solutions pour améliorer la qualité de vie des patientes et soulager les effets secondaires.

 

L’étude HYPNOSEIN

Elle porte sur l’évaluation des bénéfices attendus de l’hypnose médicale pour diminuer la douleur et les effets de l’anesthésie, et vient de se terminer. Les résultats devraient confirmer l’intérêt en termes de confort pour les patientes de recourir à l’hypnose médicale.

A noter enfin, le démarrage de l’étude des Seintinelles qui a pour but d’évaluer, pendant et avant les traitements, la qualité de vie des patientes ainsi que des conjoints.

 

Vidéos

Campagne de l'ICM pour Octobre Rose