Actualités

Rapport d'Activité 2013

23 Juillet 2014

Rapport d'Activité 2013 de l'ICM

Le Rapport d'activité 2013 de l'ICM vient de paraître. Vous pouvez y retrouver toutes les données chiffrées ainsi que les actualités ayant marqué les différents pôles de l'établissement.

L’ICM renforce son positionnement d’acteur majeur de la cancérologie française

Des évènements forts ont jalonné cette année la vie de l’établissement. Le 22 janvier, Val d’Aurelle devenait l’Institut régional du Cancer de Montpellier - ICM, ce changement de nom constituant la première étape de notre nouveau projet stratégique d'établissement (2012-2017). Plus qu’un changement de nom, il s’agit de l’affirmation de notre positionnement en tant qu’établissement de référence en cancérologie pour le Languedoc-Roussillon, et de notre engagement quotidien auprès des des patients au travers de nos 4 missions : soins, recherche, prévention et formation en cancérologie. Le 28 septembre, nous avons également célébré les 90 ans de l’Institut. 90 ans d’une histoire faite d’avancées significatives en matière médicale et scientifique : une aventure humaine incomparable grâce à l’implication et au dévouement de l’ensemble du personnel de l’ICM.

Comme les années précédentes, l’activité a été soutenue, dans tous les domaines. Nous avons poursuivi nos projets en optimisant la prise en charge ambulatoire et en développant des techniques de pointe, en nous modernisant pour garantir à chaque patient une prise en charge de qualité et répondre aux évolutions des parcours thérapeutiques. Nous avons également développé les soins de support : nutrition, kinésithérapie, psycho-oncologie, éducation thérapeutique, prise en charge de la douleur, socio-esthétique …

L’année a également été significative pour le secteur de la recherche fondamentale, translationnelle et clinique dont l’objectif majeur est de développer la médecine personnalisée, une médecine offrant à chaque patient des traitements spécifiques, et de trouver de nouvelles voies diagnostiques. Nous avons constitué, d’une part, une Unité de Recherche Translationelle (URT) pour identifier de nouveaux marqueurs et, d’autre part, créé une Unité de Biopathologie commune au service d’anatomopathologie, de biologie spécialisée et de pharmacie afin de prodiguer, en routine, à chaque patient un traitement individualisé.

La construction du 3ème bâtiment destiné à la recherche s’est achevée ; il accueillera 5 nouvelles équipes de recherche.

L’année 2013 nous a permis aussi d’engager le projet de réhabilitation des services d’hospitalisation du bâtiment B, qui fut la 1ère construction du site de l’ICM, et qui devrait s’achever au printemps 2015. Des installations mieux adaptées à l’évolution des soins, aux attentes des patients, de ceux qui les accompagnent et des soignants…

Nous avons également ouvert une Maison d’Accueil des patients, à proximité de l’ICM, afin de les recevoir lors de leur prise en charge en ambulatoire, ainsi que leurs proches.

Enfin, nous sommes heureux d’obtenir, et ce malgré un contexte économique difficile, des résultats financiers positifs et d’afficher un excédent de 501 031 euros. Ce résultat est le fruit d’un développement de l’activité, du professionnalisme et de l’engagement de toutes les équipes de l’Institut.

L’ICM dispose d’atouts considérables pour relever les défis de la cancérologie de demain et pour assurer une prise en charge globale de qualité des patients, s’inscrivant dans un continuum soins-recherche-enseignement-prévention qui en fait sa force et définit son identité.

Vidéos
Aucune vidéo actuellement.