Le tabac

Il est fortement conseillé de ne pas fumer ou d’arrêter dès que possible, en voici les raisons :

  • La fumée de cigarette contient du monoxyde de carbone (CO). Ce gaz prend la place de l’oxygène dans le sang. Il réduit l’oxygénation du cerveau et de tous les autres organes du fumeur 24h/24 et 7j/7.
  • Le fumeur reçoit en moyenne 2 à 5 fois plus de nicotine et 2 à 11 fois plus de goudrons que ce qui est indiqué sur son paquet de cigarettes. Les chiffres inscrits sur le paquet proviennent de mesures faites par une machine à fumer qui ne correspondent pas aux vraies habitudes des fumeurs.
  • Il y a plus de 4000 autres substances dans la fumée du tabac, dont des cancérigènes, des métaux lourds, des produits radioactifs et des irritants. Les filtres des cigarettes ne les arrêtent pas. Consultez l'autopsie d'un meurtrier.
  • Bonne nouvelle : en cas d’arrêt du tabagisme, le taux de CO dans le sang redevient normal en 24 heures même si le tabagisme a duré plusieurs années.
  • Le tabac coûte très chers aux fumeurs et aux Etats mais bénéficie aux cigarettiers.
  • Le risque de maladie liée au tabac existe à partir de la consommation d’une seule cigarette. L’arrêt du tabac est toujours bénéfique et diminue les risques de maladies ou de complications quel que soit l’âge d’arrêt.
  • L’arrêt du tabac enrichit celui qui arrête et lui permet de s’offrir de nouvelles choses.
  • Pour arrêter de fumer, il existe de nombreuses méthodes efficaces : soutien d’un professionnel de santé, traitement en cas de dépendance physique,…..
  • Les substituts nicotiniques sont remboursés par l’assurance maladie à hauteur de 150€/an pour les jeunes de moins de 25 ans et les femmes enceintes et 50€ pour les autres fumeurs.N’hésitez pas à en parler à votre médecin ou pharmacien.
  • L’ICM propose des consultations de tabacologie aux patients et à leur famille.
  • Pour en savoir plus : consultez le site de Tabac info service et de l'Institut National de Prévention et d'Education Pour la Santé.