L’Unité de Recherche Translationnelle (URT)

Une structure multidisciplinaire et opérationnelle dédiée aux projets de recherche

En lien direct avec les services de l’ICM et en étroite collaboration avec l’IRCM, cette unité autonome est intégrée dans l’Unité de Recherche Clinique, Translationnelle et Technologique (URCTT). L’URT a 3 missions principales : la mise en œuvre des projets de recherche translationnelle validés par le CORT, la réalisation d’études ancillaires adossées aux essais cliniques et, le développement et l’expérimentation de nouvelles approches méthodologiques.

Les domaines d’expertise technologique de l’URT couvrent l’analyse in situ (Immunohistochimie, Hybridation in situ, analyse d’images..), la caractérisation moléculaire des tumeurs (analyse de mutations, quantification d’ARNm, détection de miRNA, ..), les analyses de protéines (interactions protéine-protéine,..) et permettent d’évaluer, organiser et réaliser les analyses de la majorité des projets.

Pour les 2 dernières années, plus de 30 projets de recherche translationnelle portés par les équipes de l’ICM, de l’IRCM ou d’autres instituts de recherche académiques du SIRIC Montpellier ont été examinés et validés par le CORT. Plus de 70% ont fait appel à l’URT pour la réalisation de leurs analyses. Début décembre 2013, ce sont plus de 6 études ancillaires pilotées par l’ICM et adossées à des essais cliniques multicentriques qui sont prises en charge par l’URT.