Actualités

Prix Unicancer de l’innovation : l’ICM plébiscité pour sa capacité à innover !

13 Novembre 2018

Prix Unicancer 2018

Lors de la cérémonie réunissant tous les centres de lutte contre le cancer, le 13 novembre à Clermont-Ferrand, l’ICM a été le centre le plus récompensé avec 2 projets lauréats, parmi les 24 projets finalistes.

Seul prix exclusivement consacré à l’innovation en cancérologie en France, le prix UNICANCER de l'innovation vise à mieux faire connaître les travaux d’excellence réalisés dans les Centres de lutte contre le cancer (CLCC) dans le domaine des soins et de la recherche, mais aussi au niveau organisationnel.
 

Epidaure, le département de prévention de l’ICM, a reçu le Prix dans la catégorie « Prévention & Dépistage » pour son projet « 1, 2, 3 Soleil ».

Les objectifs de cette campagne sont de développer des actions de prévention primaire et d’éducation à la santé sur la thématique soleil auprès des parents et des enfants de moins de 12 ans (Protection Maternelle et Infantile, écoles élémentaires, centres de loisirs et périscolaires).

Ils sont également de sensibiliser aux risques solaires et aux bonnes pratiques l’ensemble des intervenants auprès des enfants (parents, professionnels de la petite enfance, enseignants, animateurs…).

La campagne 1, 2, 3 Soleil associe Epidaure, l'Académie de Montpellier, l’Agence Régionale de Santé Occitanie, l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier et le Comité de l’Hérault de la Ligue contre le cancer.

Equipe projet : A.Bord, J.L Roumegas, J. Paillart, I. Deumié, E. Sorbet, C. Salel, C. Lesage, F. Cousson-Gélie

 

L’Unité d’Essais de Phases Précoces a reçu, quant à elle, le Prix coup de cœur du jury pour son étude VERTU, qui concourrait dans la catégorie « Accompagnement du patient pendant et après le cancer ».

L’étude monocentrique « le VEcu de l’ARrêt des traitements lors d’un essai clinique de phase précoce » concerne les patients atteints de cancers solides localement avancés ou métastatiques ayant été inclus dans un essai de phases précoces.

Les objectifs de cette étude est d’explorer le devenir des patients sortant des essais de phase I ou II et l’impact psychologique pour les patients et les soignants qui les accompagnent.

Equipe projet : J. Martinez, M. Viala, D. Tosi, C. Théron, L. Sahli, L. Mrak, E. Guerdoux-Ninot 


 

Ces récompenses viennent saluer la capacité d’innovation de l’ICM, son expertise ainsi que l’implication exemplaire de ses équipes.  

 
Vidéos
Aucune vidéo actuellement.
À télécharger