Actualités

Softpeers : une étude pilote de faisabilité financée par l’INCa

18 Octobre 2018

Etude Softpeers menée à Epidaure département prévention de l'ICM

Fort de la réussite du programme P2P, Epidaure reste en pointe sur la prévention des cancers en lançant son nouveau programme de prévention SoftPeers qui vise à réduire la prévalence des alcoolisations rapides des lycéens généraux et technologiques. Cette action de prévention est soutenue par l’ARS Occitanie. Sur le modèle de P2P, les actions de SoftPeers seront élaborées et menées dès cette année par des lycéens auprès de leurs camarades de lycée, en se basant sur des modèles de psychologie comportementale éprouvés : la théorie de l’auto-détermination qui viendra renforcer l’effet de celle du comportement planifié.

 

Cette année scolaire 2018-2019 sera donc celle du lancement du programme SoftPeers et du projet de recherche conjoint, élaboré par Epidaure en partenariat avec la plateforme AAPRISS, localisée à Toulouse et spécialisée sur les questions d’inégalités sociales de santé. Cette recherche consiste à réaliser un essai randomisé en cluster, mené auprès de 3 000 lycéens de la région Occitanie, qui permettra d’évaluer la faisabilité de l’implémentation de ce programme et de comparer les comportements d’alcoolisation des jeunes entre les établissements du groupe contrôle et ceux du groupe témoin.

 

Ce projet de recherche a été financé suite à un appel à projets de l’Institut National du Cancer (INCa).

Vidéos
Aucune vidéo actuellement.
À télécharger
Aucun téléchargement actuellement.