La recherche fondamentale à l'ICM, Institut du Cancer de Montpellier

La recherche fondamentale

L'Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier (IRCM - U1194) est un centre de recherche, dirigé par le Dr Claude Sardet, cogéré par l'Inserm, l'Université de Montpellier et l'ICM. Il comprend 250 personnes, chercheurs, enseignants, cliniciens, ingénieurs et techniciens, regroupés au sein de 16 équipes de recherche dans un bâtiment de 4500 m2

1.  Immunociblage et radiobiologie en oncologie -  Dr. André Pèlegrin
2.  Criblage fonctionnel et ciblage du cancer -  Dr. Pierre Martineau
3.  Immunité et cancer -  Dr. Nathalie Bonnefoy
4.  Résistance aux médicaments et nouveaux traitements contre le cancer - Dr. Celine Gongora
5.  Protéases, microenvironnement et cancer - Dr. Emma Liaudet-Coopman
6.  Signalisation de l'invasion tumorale - Dr. Peter Coopman
7.  Polarisation et prolifération des cellules épithéliales - Dr. Alexandre Djiane
8.  Signalisation hormonale et cancer - Dr. Vincent Cavaillès
9.  Oncogenèse moléculaire -  Dr. Laurent Le Cam
10. Plasticité phénotypique et génétique du cancer -  Drs Charles Theillet et Claude Sardet
11. Epigénétique, différenciation cellulaire et cancer -  Dr. Florence Cammas
12. Recherche intégrée pour une médecine personnalisée en oncologie digestive  -  Pr. Marc Ychou
13. Réponses cellulaires au stress génotoxique  - Dr. Bijan Sobhian 
14. Chromatine et cancer  -  Dr. Eric Julien 
15. Voies oncogéniques dans le cancer du poumon -  Dr. Antonio Maraver 
16. Bioinformatique et biologie des systèmes du cancer -  Pr. Jacques Colinge
 

Ces équipes développent des projets de recherche en cancérologie fondamentale et appliquée, réalisés en étroite collaboration avec les services cliniques et les départements de recherche clinique et translationnelle de l'ICM.

Ces projets sont articulés autour d'un grand thème et deux programmes fédérateursCibles moléculaires et thérapie des cancers

  1. Plasticité génétique et épigénétique et phénotypique des tumeurs solides,
  2. Anticorps thérapeutiques contre le cancer : Ingéniérie et réponses biologiques.

La recherche à l'IRCM s'appuie sur des plateaux techniques de haut niveau (modèles pré-cliniques et imagerie des tumeurs solides, histo-pathologie expérimentale, analyse protéomique, bioinformatique, cytométrie, criblages moléculaires, ingéniérie des anticorps thérapeutiques).

> Consultez le site pour en savoir plus :