La recherche en cancérologie à l'ICM, Institut du Cancer de Montpellier

La recherche en cancérologie à l'ICM

L’ICM s’est hissé au fil des ans parmi les Centres de Lutte Contre le Cancer comme un centre de référence  en matière de recherche. En effet, la recherche constitue avec les soins, l'enseignement et la prévention, l'une des grandes missions fondatrices de l’ICM. Mieux comprendre le cancer et innover permet d'améliorer la prévention, le dépistage, la prise en charge globale, et la qualité de vie des patients.

En accord avec le Plan Cancer, l’ICM développe une recherche centrée sur le patient, depuis la biologie fondamentale jusqu’aux applications cliniques. Cette recherche s’articule autour de six axes : la prévention, la recherche fondamentale, translationnelle, clinique et méthodologique et les sciences humaines et sociales.

Les recherches en prévention et en sciences humaines et sociales sont développées au pôle Prévention Epidaure, structure dédiée à la mise en place d’actions de santé publique et d’éducation pour la santé.

La recherche fondamentale (« laboratoire ») est menée par l’Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier (IRCM, U1194) qui associe l’Inserm, l’Université de Montpellier et l’ICM.

La recherche clinique (« auprès des patients ») est mise en œuvre dans tous les pôles de l’ICM (évaluation de nouvelles stratégies thérapeutiques, diagnostiques…).

Située à l’interface entre la recherche fondamentale et la recherche clinique, l’unité de recherche translationnelle (ICM-IRCM) vise à assurer un transfert bidirectionnel des connaissances et des découvertes du laboratoire vers l’application au patient, et des observations faites chez les patients vers la recherche fondamentale. Maintenant incontournable pour la recherche, un Centre de Ressources Biologiques en oncologie a été structuré à l’ICM, permettant de recueillir et mettre à la disposition de la communauté scientifique des échantillons biologiques (tissus tumoraux, sang, sérum,…) anonymisés et dans le respect de l’éthique.

Enfin, une méthodologie statistique de conception et d’analyses des projets est nécessaire pour réaliser une recherche efficace et reconnue. C’est pourquoi l’ICM mène également de nombreux travaux de recherche dans ce domaine visant à améliorer la qualité du recueil des données et les méthodologies d’analyses.

La recherche à l’ICM fait l’objet de nombreuses collaborations régionales, nationales, notamment avec l’ensemble des Centres de Lutte Contre le Cancer  (Unicancer), les établissements de santé, les Universités, des entreprises privées et des organismes de recherche comme l’INSERM et le CNRS. L’ICM développe également de nombreuses collaborations internationales avec des équipes scientifiques étrangères (Etats-Unis, Canada, Angleterre, Australie, Algérie…).

Enfin, l’ICM est l’établissement de rattachement du SIte de Recherche Intégrée sur le Cancer « SIRIC Montpellier Cancer » labellisé en octobre 2012 par l’Institut National du Cancer.