Radiothérapie oncologique à l'ICM, Institut du Cancer de Montpellier

Radiothérapie oncologique

L’activité de radiothérapie oncologique est marquée à l’ICM par une pratique médicale de haut niveau assortie d’une forte implication dans le développement technologique et la recherche. Tous les cancers y sont traités.

Le responsable du département est le Pr. David Azria.

Plateau technique

  • Radiothérapie externe : 6 accélérateurs linéaires (3 TrueBeam dont 1 Novalis ST X robotisé, 3 Varian 21 EX), 2 scanners de simulation virtuelle.
  • Radiothérapie peropératoire : 1 IntraBeam
  • Curiethérapie : PDR, HDR, prostate, bas débit

Des traitements de radiothérapie oncologique de haute précision

L’ICM est équipé de l’accélérateur TrueBeam Novalis STX. Cette technologie permet de réaliser des traitements stéréotaxiques d’une extrême précision et d’asservir des traitements au mouvement du patient.

Radiothérapie per-opératoire

L’ICM est pionnier du traitement en 1 jour du cancer du sein. Ce traitement, développé à l’ICM depuis octobre 2011, permet de réaliser, dans la même journée, l’ablation de la tumeur (ou tumorectomie) et l’irradiation.

Radiothérapie pédiatrique

L’ICM est le seul service universitaire, en Languedoc-Roussillon, à faire de la radiothérapie pédiatrique. Les jeunes patients sont traités pour des leucémies, des lymphomes, des tumeurs embryonnaires (neuroblastomes, néphroblastomes), des tumeurs du système nerveux, des sarcomes et des tumeurs rares.

La Curiethérapie HDR

En complément de l’équipement existant, à savoir la curiethérapie Iridium - technique PDR – (débit pulsé) pour la gynécologie, la prostate, l’ORL et la peau, l’ICM s’est doté de la curiethérapie HDR (haut débit de dose).

Cette technique évite une anesthésie générale et permet un traitement en ambulatoire.

La Curiethérapie HDR s’applique aux cancers gynécologiques (utérus-vagin) ; elle permet de délivrer des doses élevées sur des volumes réduits en des temps très courts avec une protection optimale des organes critiques et sains (vessie, rectum).

Autres radiothérapies pratiquées :

  • La radiothérapie stéréotaxique intracrânienne dans les malformations veineuses et les métastases cérébrales,
  • La radiothérapie stéréotaxique extra crânienne, asservie à la respiration dans le cas de tumeurs pulmonaires et hépatiques, ou non pour les localisations osseuses,
  • La curiethérapie en débit pulsé, pour des applications gynécologique ou digestif bas,
  • La radiothérapie par modulation d’intensité en arcthérapie volumique qui est délivrée pour 50% des patients,
  • La radiothérapie guidée par l’imagerie avec vérification systématique et journalière du positionnement du patient.

Des traitements sécurisés

La radiophysique assure les calculs dosimétriques nécessaires à chaque traitement de radiothérapie et le contrôle qualité du bon fonctionnement des appareils.

Equipe médicale

  • Pr David AZRIA
  • Dr Pierre BOISSELIER
  • Dr Céline BOURGIER
  • Dr Marie CHARISSOUX
  • Pr Jean-Bernard DUBOIS
  • Dr Meng-Huor HAY
  • Dr Christine KERR
  • Dr Claire LEMANSKI
  • Dr Carmen LLACER-MOSCARDO

Plateau de radiothérapie : Batiment D

Hospitalisation : bâtiment A, médecine A1

Vidéos

Comment se déroule une séance de radiothérapie à l’ICM?

La radiothérapie à l'ICM

Scanner de simulation