Transport

Le bon moyen de transport est un moyen adapté à votre état de santé

Pendant votre traitement (pour une consultation, un examen ou une hospitalisation), l'Assurance Maladie peut, sous certaines conditions, prendre en charge vos frais de transports entre l’ICM et votre domicile ou l’établissement de soins de suite et de réadaptation (« maison de repos »).

Une prescription médicale de transport préalable à votre déplacement est obligatoire pour la prise en charge de ces frais : elle est délivrée par votre médecin (votre médecin généraliste ou le spécialiste que vous consultez) si votre état de santé ne vous permet pas de vous déplacer seul.

Votre médecin vous prescrira le moyen de transport le mieux adapté à votre état de santé (ambulance, VSL, taxi, transports en commun, voiture particulière).

Attention : Aucune régularisation ne peut être réalisée a posteriori. Si vous estimez que votre état de santé nécessite un mode de transport particulier, vous devez prendre la précaution de solliciter l’avis de votre  médecin généraliste avant d’effectuer le trajet. Le choix d’une société de transport est à votre convenance.

Le poste de transports est en constante augmentation dans le budget de la Sécurité Sociale depuis ces dernières années. Par exemple, à l’ICM, les transports représentent l’équivalent du budget des médicaments : 11 millions d’euros annuel. Aussi, dans le cadre de la maîtrise des dépenses de santé, nous invitons chacun d'entre vous à être vigilants et à respecter les choix de votre médecin afin que chacun puisse continuer à bénéficier de ces transports à l'avenir.
Aidez-nous à réduire ces dépenses de transport, en adoptant la bonne attitude.