Conseils prévention sur l'alimentation

L’alimentation joue un rôle important dans la prévention du cancer.

La consommation de fruits et légumes, une alimentation riche en fibres, consommer régulièrement des produits laitiers diminuent le risque de développer plusieurs cancers. La consommation excessive de viandes rouges et de charcuteries augmente le risque de cancer colorectal.

Les recommandations

Les conseils nutritionnels présentés ci-dessous s’appuient sur les recommandations du PNNS (Programme National Nutrition Santé) 2019-2023 et du WCRF (World Cancer Research Fund International) de 2014.
 

prévention alimentation Epidaure

 

Les compléments alimentaires

Consommer des compléments alimentaires régulièrement (gélules, cachets, poudres), sans prescription médicale, peut être nocif pour la santé. Une alimentation variée et équilibrée répond aux besoins nutritionnels de l’organisme. Les compléments alimentaires ne sont pas recommandés pour la prévention du cancer.

A savoir

  • Les jus de fruit passent dans la catégorie des boissons sucrées. Leur consommation devrait se limiter à 1 verre par jour. Il faut privilégier les fruits pressés aux jus industriels très riches en sucres ajoutés.
  • Les céréales du petit déjeuner sont en général sucrées.
  • Les aliments issus des « fast-food» sont à consommer avec modération.
  • Pour donner du goût à vos plats, penser aux épices, condiments, aromates et fines herbes. Trop de sel est dangereux pour la santé : limiter les ajouts de sel en cuisine et à table, goûter avant de saler les plats, ne pas ajouter de sel lors de la préparation de produits en conserve et utiliser le sel iodé préférentiellement (voir étiquette).

La dose recommandée de sel/jour est en moyenne de 5 g. Or, notre alimentation industrialisée apporte environ 10 g de sel par jour. Attention aux apports cachés en sel dans les conserves, les plats préparés industriels et les produits transformés (soupes déshydratées, charcuteries, fromage, pain…). Les méthodes de conservation qui n'utilisent pas ou n'ont pas besoin de sel comprennent la réfrigération, la congélation, le séchage, l'embouteillage, la mise en conserve.

conseils prévention Epidaure ICM

Nutri-Score

Pour choisir, aidez-vous du Nutri Score en limitant la consommation des produits D et E (Programme National Nutrition Santé).

Quand c’est possible, privilégier le « fait maison » avec des produits frais, ou des produits en conserve ou surgelés mais non préparés (poisson nature, légumes nature…).

conseils prévention Epidaure ICM

Le plateau repas idéal

Le plateau repas idéal contient une crudité, une protéine, des légumes, un féculent dont du pain, un produit laitier, un fruit et de l'eau.

Conseils prévention Epidaure ICM

Côté boisson

•    Boire de l’eau à volonté.
•    Pour réduire les risques, il est recommandé de limiter sa consommation d’alcool. Vous trouverez plus d’informations dans la rubrique alcool.

Documents utiles

Programme National Nutrition Santé
pdf 4.09 Mo
Télécharger
Recommandations sur l'alimentation, l'activité physique et la sédentarité
png 526.81 Ko
Télécharger
arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube