Prévention Solaire

Epidaure, département prévention de l'ICM développe des programmes sur la prévention solaire à destination de différents publics.

80% des mélanomes cutanés seraient dus à l’exposition solaire. Actuellement, on estime que les cancers de la peau ont touché près de 80 000 personnes et sont ceux qui ont le plus augmenté ces cinquante dernières années.

Quelques chiffres sur le soleil

Le nombre de nouveaux cas de cancers de la peau a plus que triplé entre 1980 et 2012 (INCa). La forme la plus grave, le mélanome cutané, a vu son incidence fortement augmenter depuis les années 1980. Selon le CIRC, près de 80% des mélanomes cutanés seraient dus à l’exposition solaire.  Ils ont touché 15 404 personnes et ont causé 1 783 décès, en 2017. 
Tous les effets négatifs du soleil (cancers, brûlures, affaiblissement du système immunitaire, coups de chaleur, photo kératite, photo conjonctivite, vieillissement cutané prématuré…) sont le résultat d’une exposition inadaptée et répétée aux rayonnements solaires, a fortiori durant l'enfance.

 Afin de prévenir les cancers de la peau, l'équipe d'Epidaure travaille sur deux projets et a mis en place des outils pédagogiques dans l’espace ludo-éducatif.

Le projet 1,2,3 soleil

A destination des enfants de 0 à 12 ans, de leur famille et des professionnels en contact avec ces enfants, ce projet a pour objectif la prévention des risques pour la santé liés aux surexpositions solaires. Il se décline en trois axes : 

prévention solaire Epidaure ICM
  • Les Epidauries du soleil : les enseignants intéressés reçoivent un kit complet sur le soleil et réalisent avec leur classe une semaine avec des activités autour de cette thématique. La semaine se clôture par une journée à Epidaure (Epidauries du soleil) pour quatre classes tirées au sort. 
  • Les centres de loisirs : des actions de prévention autour du soleil sont proposées aux jeunes et aux animateurs (activités ludiques, journées de sensibilisation, page d’échange et goodies).
  • La petite enfance : des journées de formation gratuites destinées aux professionnels de la périnatalité (PMI, maternités, professionnels libéraux) et de garde à l’enfance (personnels de crèches et assistantes maternelles) sont organisées afin d’harmoniser les discours. 

Destination soleil

Dans l’espace ludo-éducatif d’Epidaure quatre outils pédagogiques sont proposés à destination des enfants. Pour ce parcours pédagogique, les enfants sont répartis en petits groupes pour réaliser les expériences et activités.

 

prévention solaire à Epidaure
  • Le jeu de l’oie du soleil : l’objectif est de faire acquérir des connaissances sur les moyens de protection du soleil et augmenter les attitudes favorables vis-à-vis de la protection solaire. 
  • Le calcul de mon profil soleil : cet outil permet de prendre conscience de sa sensibilité au soleil en calculant son phototype, afin d’adopter des comportements de protection solaire adaptés à son type de peau. 
  • Expériences autour du soleil : les enfants réalisent plusieurs expériences leur permettant de comprendre les risques du soleil et de repérer les critères pour bien se protéger.
  • Le parcours solaire : l’animateur fait vivre aux enfants 3 ambiances différentes en circulant à l’intérieur de cubes pour comprendre les enjeux de l’ombre dans la prévention solaire.

Le programme PRISME

PRISME (PRévention et Impact de l’exposition Solaire sur le littoral MEditerranéen) 

La région Occitanie est une région connaissant un fort rayonnement UV et particulièrement concernée par l’exposition solaire. Dans le cadre d’une étude menée par Santé Publique France (étude PRISME) sur le littoral méditerranéen d’Occitanie en 2019, Epidaure a développé deux interventions de prévention solaire.

prévention solaire Epidaure ICM
  • L’intervention sanitaire est basée sur des messages sanitaires, un diagnostic individuel du risque sanitaire à l’aide du phototype et la formulation de recommandations sanitaires.
  • L’intervention esthétique est basée sur des messages concernant l’apparence physique, un diagnostic individuel des dommages cutanés visibles à l’aide d’un appareil photo UV et la formulation de recommandations adaptées.

Ces deux interventions ont été évaluées auprès de 1360 touristes français (de 12 à 55 ans) dans huit campings du littoral méditerranéen durant l’été 2019.

1,2,3 soleil en vidéos

L'équipe d'Epidaure à votre écoute

arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube