Header icon

Cancer du sein Généralités

L'Institut du Cancer de Montpellier est un centre de référence en France dans le traitement des cancers du sein.

L’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) est un centre de référence en Occitanie, parmi les mieux classés en France, dans le traitement des cancers du sein. Du diagnostic, y compris des tumeurs du sein héréditaires, rares ou complexes, jusqu’aux traitements les plus innovants, l’équipe médicale multidisciplinaire spécialisée en sénologie, propose un parcours adapté et complet, garantissant les meilleures chances de guérison, réduisant les effets secondaires et optimisant les résultats esthétiques.

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme, avec 58 000 nouveaux cas chaque année en France. 1 femme sur 8 sera un jour concernée. Il est aussi la 1ère cause de mortalité par cancer chez les femmes entre 35 et 65 ans. L'ICM prend en charge près de 1100 nouveaux cas par an.

Qu'est-ce que le cancer du sein ?

Le cancer du sein est une tumeur qui se développe à partir des cellules constituant la glande mammaire. Il existe plusieurs types de tumeurs.

On parle de carcinome in situ si les cellules cancéreuses sont confinées au niveau des canaux ou des lobules du sein.

Si les cellules cancéreuses ont traversé la membrane dite "basale" des canaux ou des lobules et ont envahi les tissus avoisinants, il s'agit d'un carcinome infiltrant. Les cellules cancéreuses peuvent se propager soit dans les ganglions situés sous l'aisselle, soit par voie veineuse.

Anatomie cancer du sein @INCa

Les progrès de la recherche permettent aujourd’hui de distinguer trois grands types de tumeurs : le cancer de type luminal A ou B, le cancer de type HER2 et le cancer de type triple négatif (ou "basal-like").

Deux principaux gènes de prédisposition au cancer du sein ont été identifiés, nommés BRCA1 et BRCA2. Ces mutations génétiques peuvent être transmises par n’importe lequel des deux parents et augmentent considérablement le risque de développer, un jour, un cancer du sein ou de l’ovaire. Un suivi adapté est proposé aux femmes identifiées comme porteuses de l’une de ces mutations.

Les facteurs de risque principaux :

  • L'âge : plus on avance en âge, plus le risque est élevé : deux tiers de ces cancers surviennent effectivement après 50 ans.
  • L'histoire familiale : un cancer du sein d'une parente du premier degré, mère ou sœur, multiplie le risque par 15. Les cancers héréditaires sont rares : seulement 5 % des femmes souffrant d'un cancer du sein sont porteuses d'une prédisposition génétique qu'elles transmettent à leurs filles.
  • L'histoire personnelle : le risque de survenue d'un second cancer du sein est 4 à 5 fois plus élevé que la moyenne.
  • L'imprégnation hormonale. Schématiquement, plus elle est forte et prolongée, plus le risque est élevé. Autrement dit l'absence de grossesse, une puberté précoce ou une ménopause tardive sont des circonstances favorisantes de cancer du sein.
  • Le  mode de vie : une consommation excessive d'alcool ainsi que le tabac augmente les risques.
  • L'obésité augmente les taux d’œstrogène et donc le risque de cancer du sein.

Les symptômes du cancer du sein

La première chose à surveiller est l'apparition de grosseurs dans le sein. Dans la majorité des cas, ces grosseurs sont bénignes et ne constituent pas une tumeur, mais un kyste ou un adénome fibreux.

Les autres indices à surveiller sont :

  • Un changement de taille et de forme des seins ;
  • L'apparition d'une peau d'orange, d'une rondeur ;
  • Des anomalies de la peau, telles que des fossettes, une ride à sa surface ;
  • Le mamelon devient rentrant ;
  • Une petite boule, un nodule, palpable à partir de 1 cm, qui n'était pas là auparavant ;
  • Une grosseur ou une enflure sous l'aisselle ;
  • Un écoulement par le mamelon ou une rougeur sur le mamelon ;

La douleur n'est pas, en soi, un symptôme du cancer du sein. En effet, de nombreuses femmes ressentent des douleurs aux seins à l'approche de leurs menstruations. Contactez votre médecin dès l'apparition de ces anomalies.

Réflexe dépistage

L’ICM est habilité à réaliser les dépistages de cancer du sein et propose une prise en charge complète : dépistage, diagnostic, traitement et suivi.

EN SAVOIR PLUs sur le depistage

 

 

Classement magazine Le Point cancer du sein

L'ICM parmi les mieux classés dans le traitement des cancers du sein en France

Chaque année, l'Institut du Cancer de Montpellier (ICM) est classé par le magazine Le Point dans la peloton de têtes des meilleurs hôpitaux pour la prise en charge des cancer du sein. En 2019, l'ICM arrive au 6ème rang en France ! C’est une véritable reconnaissance du dynamisme des équipes médicales de l’ICM et de l’excellence de la prise en charge.

 

arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube