Chirurgie Oncologique

De par son plateau technique de très haut niveau et l’expertise des équipes, l’ICM est un acteur majeur de la chirurgie des cancers en Occitanie.

La chirurgie est une composante majeure du traitement de nombreux cancers, comme les cancers du sein, les cancers gynécologiques, les cancers digestifs ou les sarcomes. De sa qualité et de sa précision dépend le pronostic ultérieur de la maladie.

De par son plateau technique de très haut niveau (Robot Da Vinci,…), de par l’expertise de son équipe de chirurgiens et de par la prédominance de la recherche et l’innovation (CHIP, PIPAC,…), l’Institut du Cancer de Montpellier est un aujourd’hui un acteur majeur de la chirurgie oncologique au niveau national et européen.

Plateau de chirurgie

Un Département Chirurgie à la pointe

Le Département de Chirurgie Oncologique regroupe les activités de chirurgie et d’anesthésie sous la responsabilité du Pr. Philippe Rouanet et du Dr Gilles Leclerc. 7 chirurgiens, 8 anesthésistes et 165 soignants composent ce département.
Le bloc opératoire est équipé de 11 salles d’intervention, comportant des équipements de haute technicité dont deux robots chirurgicaux (Da Vinci). 2 salles sont dédiées à la chirurgie ambulatoire, 1 à l’activité d’endoscopie, 1 au traitement de curiethérapie. Le bloc comporte également une Salle de Soins Post-Interventionnelle (SSPI) équipée de 15 postes de surveillance.
Le service de chirurgie comprend une unité d’hospitalisation complète de 52 lits. Un service de soins intensifs avec 8 lits se situe en face du bloc opératoire.
Il existe une unité ambulatoire dédiée, avec un fonctionnement autonome, qui regroupe l'activité de chirurgie, d'endoscopie et de radiologie interventionnelle.

L'équipe médicale

Chirurgiens :

  • Dr Sébastien CARRERE
    Sarcomes, Sénologie, Digestifs
    Secrétariat : 04.67.61.31.03
  • Pr Pierre-Emmanuel COLOMBO
    Gynécologie, Sénologie, Digestifs
    Secrétariat : 04.67.61.25.25
  • Dr Laure DELMOND
    Sénologie, Digestifs
    Secrétariat : 04.67.61.23.06
  • Dr Marian GUTOWSKI
    Sénologie
    Secrétariat : 04.67.61.31.74
  • Dr Anne MOURREGOT
    Sénologie, Digestifs
    Secrétariat : 04.67.61.31.14
  • Dr François QUENET
    Digestifs,
    Secrétariat : 04.67.61.31.03
  • Pr Philippe ROUANET
    Sénologie, Digestifs
    Secrétariat : 04.67.61.31.50
  • Dr Olivia SGARBURA
    Digestifs
    Secrétariat : 04.67.61.31.03

Anesthésistes

  • Dr Jibba AMRAOUI
    Secrétariat : 04.67.61.85.49
  • Dr Géraldine CULAS
    Secrétariat : 04.67.61.85.49
  • Dr Jésus DIAZ
    Secrétariat : 04.67.61.85.49
  • Dr Gilles LECLERC
    Secrétariat : 04.67.61.85.49
  • Dr Cécilia MENACE
    Secrétariat : 04.67.61.85.49
  • Dr Horatiu POPESCU
    Secrétariat : 04.67.61.85.49
  • Dr Sophie REY DIT GUZER
    Secrétariat : 04.67.61.85.49
  • Dr Catherine VERIN
    Secrétariat : 04.67.61.85.49
  • Dr Lana ZORIC
    Secrétariat : 04.67.61.85.49
Le robot chirurgical Da Vinci

L'ICM pionnier de la chirurgie robotique

L’ICM utilise le robot chirurgical « Da Vinci » qui permet d’opérer à distance grâce à des écrans 3D. Le robot présente de nombreux avantages pour le patient : récupération plus rapide, chirurgie moins invasive, diminution des complications.

Utilisée aujourd’hui pour la chirurgie gynécologique, urologique et viscérale, cette technologie ouvre un champ chirurgical neuf : chirurgie par les orifices naturels ou chirurgie par trocart unique.
L’ICM est le centre européen de référence pour la chirurgie robotique oncologique avec comme mission la formation des chirurgiens français et étrangers, mais aussi le développement de la recherche et de l’expertise.

Pour en savoir plus

Le développement de la chirurgie ambulatoire

La prise en charge ambulatoire dans la chirurgie des cancers se développe. Son objectif est d’offrir au patient un traitement en un jour (entrée le matin – sortie le soir même). Elle garantit l’expertise et la sécurité d'un acte technique standardisé, l’organisation d'une structure dédiée où une équipe pluridisciplinaire travaille en étroite collaboration avec le réseau de soins de ville et les médecins référents du patient, médecin traitant et spécialistes.

La principale indication est la chirurgie des cancers du sein qui peut être associée à une radiothérapie peropératoire chez certaines patientes (Femmes > 65 ans, forme canalaire, tumeur < 2cm, ganglion négatif, grade 1-2, hormonosensible, cerB2 négatif). Les autres indications sont l’exérèse de polype anal ou du bas rectum, l’annexectomie coelioscopique, l’exérèse de tumeurs cutanées, les coelioscopies exploratrices, la pose de port-à-cath.

Pour en savoir plus

 

La radiothérapie peropératoire

Le traitement du cancer du sein en 1 jour

L’ICM est pionnier du traitement en 1 jour du cancer du sein. La radiothérapie dès l’opération permet de réaliser, dans le même temps, l’ablation de la tumeur et l’irradiation. Un générateur de rayons X,  IntraBeam©, mobile, permet de réaliser, de manière simple, l’irradiation de la tumeur, sans plus avoir à transporter la patiente dans une unité de radiothérapie. Ce traitement combiné associe ainsi, durant l’anesthésie générale, la chirurgie et la radiothérapie ciblée et évite aux patientes 5 à 6,5 semaines de radiothérapie externe conventionnelle après l’intervention chirurgicale.

Pour en savoir plus sur la radiothérapie peropératoire

La reconstruction mammaire après mastectomie

La reconstruction mammaire permet d'améliorer la qualité de vie des patientes grâce à une restauration du schéma corporel et de la confiance en soi. A l'ICM, elle fait partie intégrante du traitement du cancer du sein et est proposée après une mastectomie de première intention ou de rattrapage.

Cette reconstruction peut être décalée dans le temps, après la fin du traitement par radiothérapie ou chimiothérapie, ou bien immédiate, on parle alors de MRI (Mastectomie Reconstruction Immédiate) - selon les indications médicales, et le désir de la patiente - pour laquelle l'ICM a développé un véritable accompagnement. De par l'expertise des chirurgiens en la matière, dont le Dr Marian Gutowski et le Dr Laure Delmond, Plus de 50% de nos patientes bénéficie de la MRI. Un parcours spécifique a été imaginé, incluant des entretiens avec une infirmière de coordination, un Kinésithérapeute et un psychologue.

En savoir plus sur le Parcours MRI

L'innovation pour améliorer le pronostic des patients

Grâce à la volonté forte de favoriser l’excellence et l’innovation pour améliorer la prise en charge des patients, des techniques de pointe ont été développées, notamment en chirurgie digestive. La CHIP (Chimiothérapie Hyperthermique Intrapéritonéale) en est un des exemples les plus marquants.

Pratiquée par l’équipe du Dr François Quénet, la  CHIP consiste en l'administration intra-péritonéale d'un bain de chimiothérapie chauffé à 42 °C après l'exérèse des nodules.

Centre expert international en la matière, l'ICM a procédé à plus de 1000 CHIP.

Pour en savoir plus

La PIPAC ou Chimiothérapie Intrapéritonéale Pressurisée par Aérosol consiste à vaporiser sous pression des aérosols de chimiothérapie pendant une coelioscopie.

Depuis juillet 2016, notre établissement propose ce nouveau traitement pour les patients souffrant de carcinoses péritonéales. Le Dr. Olivia Sgarbura est le chirurgien responsable de ce programme. C’est une offre de soins unique au monde dans le domaine de la carcinose péritonéale, et en particulier d’origine colorectale.

Pour en savoir plus

La Réhabilitation Précoce Post-Opératoire

Accélérer le processus de récupération post-opératoire par une approche pluridisciplinaire intégrée … Voici en quelques mots l’esprit du programme de Réhabilitation Précoce Post-Opératoire (RPPO), mis en place à l’ICM depuis 2014 pour les cancers colorectaux. Cette nouvelle approche de prise en charge globale du patient, en péri-opératoire, vise à réduire au maximum l’impact physiologique et psychologique de l’intervention chirurgicale et de l’hospitalisation.

Grâce à ce dispositif, le patient peut s’asseoir et se réalimenter, dès le soir même de l’intervention. 4 jours d’hospitalisation suffisent, au lieu de 8 à 12 jours !

Parce qu’il est nécessaire de perturber le moins possible tous les aspects liés au métabolisme et à la physiologie du patient, différentes mesures médicales sont nécessaires avant, pendant et après l’intervention chirurgicale :  prise en compte des facteurs de risque du patient,  approche chirurgicale privilégiant les techniques mini-invasives (laparoscopie ou robot),  traitement de la douleur favorisant une épargne morphinique,… retrait précoce des sondes, drains et des cathéters,  réalimentation dès le premier jour, une mobilisation rapide.
L’information pré-opératoire du patient et son adhésion au projet sont indispensables.

L'équipe du bloc opératoire

 

En 2019

  • 4 781 interventions chirurgicales
  • 2 587 patients traités par chirurgie
  • 1 019 interventions chirurgicales pour le sein
  • 290 interventions assistées par robot
  • 82 chimiothérapies intra-péritonéales (CHIP)
  • plus de 50% des patientes bénéficiant d'une mastectomie avec reconstruction immédiate

 

L'activité en chirurgie

L’activité chirurgicale oncologique comprend :

  • La chirurgie des cancers digestifs

Colon, Rectum, Anus / œsophage,  Estomac / Pancréas
Métastases hépatiques, radiofréquence hépatique peropératoire
Carcinoses péritonéales avec ou sans chimiohyperthermie (CHIP)
Chirurgie robotique
 Chirurgie coelioscopique, laparoscopie, chirurgie mini-invasive
Chirurgie reconstructrice après exentération pelvienne pour récidives pelviennes: vaginale (lambeau verticalisé de grand droit ou VRAM), urinaire (urétérostomie transiléale de Bricker, caecoplastie continente ou poche de Miami)
    Chirurgie de recours

Cancer du sein / Ganglion sentinelle / Radiothérapie peropératoire
Oncoplastie
Reconstruction mammaire immédiate, différée : prothèses intermédiaires (expandeur) ou définitives, lambeaux musculo-cutanés de grand dorsal, de grand droit, matrice acellulaire, lipomodelage

  • La chirurgie des cancers gynécologiques

Ovaire, carcinoses péritonéales, CHIP / Col de l’utérus / Endomètre

  • La chirurgie des sarcomes et tumeurs mésenchymateuses

Chirurgie des sarcomes et des tissus mous : Sarcomes des membres, de la paroi abdominale et thoracique, du rétropéritoine, ORL, sarcomes viscéraux, GIST, Sarcomes gynécologiques

  • Mélanomes
  • La chirurgie des métastases pulmonaires
  • La chirurgie des cancers urologiques
  • Cancer du rein
  • Cancer de prostate

La chirurgie en images

Bloc opératoire
Bloc opératoire
Bloc opératoire
Chirurgie robotique - Da Vinci
Chirurgie robotique - Da Vinci
Chirurgie robotique - Da Vinci
Service d'hospitalisation en chirurgie
Service d'hospitalisation en chirurgie
Service d'hospitalisation en chirurgie
Service d'hospitalisation en chirurgie
arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube