Prévention primaire

De nombreux cancers sont favorisés par des facteurs de risque évitables ; la prévention primaire, c'est agir en amont de la maladie.

La prévention primaire des cancers est un enjeu prioritaire pour Epidaure. On estime à 382 000 le nombre de nouveaux cas de cancers (incidence) et à 157 400 le nombre de décès (mortalité)
en 2018 en France.

La prévention primaire

Qu'est-ce que la prévention primaire ?

La prévention primaire consiste en un certain nombre d'actions destinées à éviter l'apparition d'une maladie ou à diminuer son incidence (nombre de nouveaux cas/an). Prévenir le cancer, c'est l'ensemble de ce que l'on peut faire, à titre individuel et collectif, pour diminuer le risque d'être confronté un jour à cette maladie.

La prévention primaire constitue donc un moyen d’agir essentiel et un enjeu prioritaire dans la lutte contre les cancers.

La prévention primaire : un enjeu prioritaire

De multiples causes peuvent être à l’origine de l’apparition et du développement d’un cancer. Parmi ces causes, on trouve les prédispositions génétiques, responsables de moins de 10% de l’ensemble des cancers.

Au moins 40% des cancers sont favorisés par des facteurs de risque évitables, liés à nos modes de vie et à notre environnement :

Les cancers les plus fréquents sont ceux de la prostate, du sein, du côlon-rectum et du poumon.

On estime que 4 cancers sur 10 seraient évitables.

L'équipe d'Epidaure à votre écoute

Document à télécharger

Plaquette d'Epidaure
pdf 7.35 Mo
Télécharger
arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube