Radiothérapie guidée par IRM

Le MRIdian, un appareil révolutionnaire au service des patients : des irradiations plus ciblées et plus efficaces sur les tumeurs, tout en protégeant mieux les organes sains voisins.

Véritable équipement de pointe, le « MRIdian® Linac » de ViewRay est le premier système de guidage par IRM pour la radiothérapie.
Cet appareil révolutionne la prise en charge par radiothérapie en utilisant l’imagerie par résonance magnétique (IRM) permettant des irradiations plus ciblées et plus efficaces sur des tumeurs, tout en protégeant mieux les organes sains voisins.

L’innovation technologique pour mieux soigner les patients

Le « MRIdian® Linac » de ViewRay, premier système de guidage par IRM pour la radiothérapie, révolutionne la prise en charge par radiothérapie. Cette technique guide les rayons par IRM, et non plus par scanner, et permet – outre la réalisation d’imageries de contrôle non ionisantes - de vérifier parfaitement le mouvement de l’organe ciblé dans toutes ses dimensions, en prenant compte le caractère déformable, pendant toute la séance d’irradiation. Les irradiations sont plus ciblées et plus efficaces sur les tumeurs, tout en protégeant mieux les organes sains voisins. La radiothérapie par IRM est une véritable innovation technologique.
 

« Lors des séances de radiothérapie, des changements tant sur la forme que sur la localisation de la tumeur ou du tissu environnant peuvent avoir lieu. La visualisation en temps réel de la tumeur, désormais possible grâce à cet équipement, nous permettra de dispenser des doses élevées de rayonnement pour traiter plus efficacement les tumeurs, sans toucher des tissus sains ou des organes critiques se trouvant à proximité. Nous allons pouvoir suivre la tumeur pendant le traitement et ainsi délivrer les rayons avec une extrême précision ».
Pr David Azria, coordonnateur du Département de radiothérapie oncologique et Directeur scientifique de l’ICM.

Cet appareil permet de traiter plus de tumeurs, notamment du foie et du pancréas - particulièrement difficiles à soigner avec la radiothérapie classique - ainsi que pour certains cancers du col de l’utérus et les récidives de cancer de la prostate.

Améliorer les traitements personnalisés en radiothérapie

Un consortium de recherche, réunissant l’ICM, l’Institut Paoli-Calmettes (Marseille) et le centre Georges-François Leclerc (Dijon) a été créé pour faire progresser les traitements personnalisés en radiothérapie. L’objectif consiste à évaluer scientifiquement le bénéfice apporté par le MRIdian Linac® aux patients en termes de toxicité, comparativement à la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité guidée par CBCT (cone beam computed tomography).
Plusieurs projets de recherche clinique devraient aussi démarrer en 2019-2020, parmi lesquels 8 projets portés par l’ICM. Des collaborations sont également prévues avec l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), et le VU Medical Center (VUMC) à Amsterdam.

Le Pr Azria présent le projet d'Intelligence artificielle

L’Intelligence artificielle en ligne de mire

La mise en place d’une IRM embarquée sur un accélérateur de radiothérapie sera la base de développement d’un programme d’intelligence artificielle, Suni-ART, appliquée à la radiothérapie. L’ICM souhaite ainsi développer un algorithme pour permettre d’automatiser le tracking (ou système de guidage par imagerie) de la tumeur, grâce à la modélisation informatique des images issues du traitement des patients.

Ce programme est en parfaite concordance avec les travaux de l’équipe de radiobiologie (INSERM U1194 IRCM, en lien avec le programme 2 du SIRIC Montpellier Cancer) évaluant les effets radiobiologiques de la radiothérapie et développant la recherche de marqueurs de toxicités radio-induites des tissus sains. Le projet porté par le Pr David Azria, en collaboration avec le Pr Benoît Gallix, professeur associé à l’Université McGill à Montréal et Directeur de l’Institut Hospitalo-Universitaire de Strasbourg, est réalisé avec le support fonctionnel du SIRIC Montpellier Cancer.

Le MRIdian a été inauguré le vendredi 14 juin 2019 à l'ICM, en présence de M. Pierre Pouëssel, Préfet de l’Hérault, Président du Conseil d’Administration de l’Institut du Cancer de Montpellier, de Mme Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, de M. Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l’Hérault, de Mme Chantal Levy-Rameau. représentante de M. Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, du Pr Marc Ychou, Directeur Général de l’Institut du Cancer de Montpellier et du Pr David Azria, Directeur Scientifique de l’ICM… ainsi que des partenaires, des mécènes et du personnel de l’établissement.

Inauguration MRIdian Linac à l'ICM
Dévoilement de la plaque lors de l'Inauguration du MRIdian ICM
MRIdian Linac
arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube