Unité d'Essais de Phase Précoce (UEPP)

L'UEPP prend en charge les patients traités par des molécules innovantes et développe de nouveaux traitements en cancérologie.

L’Unité d’Essais de Phases précoces (UEPP), créée en 2011, est rattachée au Département d’Oncologie Médicale et a pour vocation le développement de stratégies thérapeutiques innovantes en partenariat avec les promoteurs académiques nationaux et internationaux, l’industrie pharmaceutique et les entreprises de biotechnologie.

Organisation de l'UEPP

L’UEPP dispose d’une organisation autonome et d’un personnel médical et soignant dédié composé de trois médecins, une cadre de santé et trois infirmières, ainsi que d’une secrétaire. Cette unité travaille en collaboration étroite avec le Centre de Recherche Clinique de l’ICM. L’ensemble des essais cliniques pharmacologiques de phase précoce (phase I et phase II) de l’établissement sont réalisés au sein de cette Unité sous la responsabilité du Dr Diego Tosi. 
L’UEPP se situe au troisième étage du Bâtiment B et peut accueillir 14 patients par jour qui y sont pris en charge en hospitalisation de courte durée dans le cadre de leurs traitements. L’UEPP est ouverte la semaine de 7h à 19h30.

L’UEPP a obtenu, en mars 2018, le renouvellement par l’ARS de son autorisation de lieu de recherche, indispensable pour pouvoir mener des essais de phase précoce. 

La principale mission de l’UEPP est de prendre en charge les patients traités avec des molécules innovantes dans le cadre d’essais de phase précoce. Ces traitements peuvent être des agents de chimiothérapie, des inhibiteurs moléculaires, des immunothérapies ou des combinaisons de traitements. Ainsi, depuis 2012, plus de 900 patients ont été suivis à l’UEPP dans des essais cliniques de phase I et II, pour des tumeurs solides de l’adulte.

L’Unité permet :

  • un mode d’hospitalisation ambulatoire et conventionnel, 
  • des surveillances spécifiques, 
  • l’administration de traitements innovants,
  • la réalisation de prélèvements destinés à la recherche,
  • la prise en charge globale du patient (douleur, nutrition, soins de support, …).
     

Centre Labélisé INCa Phase Précoce (CLIPP)

En 2010, l’ICM, en partenariat avec le CHU de Montpellier pour les essais d’oncohématologie, fut l’un des 16 Centres français labélisés par l’INCa centre d’essais de Phase Précoce (CLIPP). En 2015, puis 2019, l’UEPP a obtenu un renouvellement de cette labellisation. 
Les CLIPP ont notamment pour objectif d’améliorer la qualité des essais de phase précoce en France et en augmenter leur nombre, de renforcer la visibilité et l’attractivité de la recherche clinique française auprès des industriels du médicament en France et à l’étranger et de valoriser la recherche clinique académique. 

Le CLIPP de Montpellier se concentre particulièrement sur la conception et la conduction de nouveaux essais cliniques issus de laboratoires académiques et l’amélioration de la gestion des toxicités. 

arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube