Header icon

Cancer de la peau Diagnostic et RCP

L’ICM fait partie des centres experts régionaux dans la prise en charge des cancers cutanés.

Notre établissement est un centre de référence dans la prise en charge des cancers de la peau à Montpellier. Les équipes de l'ICM mettent tout en œuvre pour vous assurer une qualité optimale des soins.

Diagnostic

L’oncodermatologue est au cœur de la prise en charge des cancers cutanés. Il réalise le dépistage, l’éxérèse des lésions et coordonne le suivi et les traitements des formes métastatiques. 

Diagnostic 

La plupart des cancers de la peau sont suspectés cliniquement lors de l’examen dermatologique, réalisé par le dermatologue.

  • Lorsqu’un carcinome est suspecté cliniquement, une biopsie cutanée peut être réalisée sous anesthésie locale.
  • Lorsqu’un mélanome est suspecté, on réalise dans la plupart des cas son exérèse d’emblée.

Le diagnostic est fait grâce à l’examen anatomo-pathologique des prélèvements qui va permettre de typer la tumeur et de préciser ses caractéristiques. Le résultat de cet examen est en général disponible après 10 à 15 jours.
En fonction des résultats, un bilan d’extension par imagerie peut être nécessaire : échographie ganglionnaire, scanner, TEP scanner, IRM… ou des recherches complémentaires sur le prélèvement (mutations notamment).
 

RCP

En dehors de la plupart des carcinomes basocellulaires et des carcinomes épidermoïdes débutants, tous les dossiers de patients atteints de cancers cutanés sont discutés en RCP d’Onco-dermatologie (Réunion de Concertation Pluri-disciplinaire).
Cette réunion a lieu au sein du Département de Dermatologie de l’Hôpital St Eloi au CHU de Montpellier.

Les médecins impliqués dans la prise en charge des cancers cutanés de différentes spécialités y assistent pour proposer la prise en charge la plus adaptée pour chaque patient : dermatologues, onco-dermatologues, chirurgiens maxillo-faciaux, chirurgiens plasticiens, radiothérapeutes…

La proposition faite en RCP est enregistrée dans un logiciel régional (Dossier Communicant de Cancérologie) et accessible à tous les médecins participants à la prise en charge du patient.

Le patient en est ensuite informé par son médecin référent qui va ensuite mettre en œuvre la proposition et coordonner le suivi et les traitements.
 

arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube