Header icon

Cancer de l'endomètre Diagnostic

L'ICM est Centre Expert Régional des Cancers Gynécologiques et du réseau national Tumeurs Malignes Rares Gynécologiques (TMRG).

A Montpellier, notre établissement est un centre de référence dans la prise en charge du cancer de l'endomètre. Les équipes de l'ICM mettent tout en œuvre pour vous assurer une qualité optimale des soins.

Le diagnostic du cancer de l'endomètre

La biopsie lors d’une hystéroscopie ou curetage de la muqueuse utérine sous anesthésie générale permet de confirmer la tumeur et le type histologique 1 ou 2, ainsi que la présence ou non d’embole, cellules cancéreuses à proximité (au microscope) de la tumeur.

Une échographie pelvienne peut évoquer une tumeur de l’endomètre. Une IRM pelvienne spécifique des cancers de l’endomètre en donnera les dimensions, son degré d’extension dans le muscle utérin et localement
Un bilan sanguin complet permettra d’adapter les thérapeutiques ou de corriger des anomalies avant de commencer les traitements. 

Cancer de l'endomètre : les stades de la maladie

Le stade d'un cancer de l'endomètre s'établit de I à IV selon deux classifications TNM ou FIGO. Ils dépendent de l’infiltration du muscle de l’utérus par la tumeur (IRM pelvienne), de l’extension dans le pelvis (lors de la chirurgie pelvienne), de l’extension à distance ganglionnaire ou des organes, comme les poumons ou le foie (plus fréquents dans les tumeurs de type 2 scanner thoraco-abdomino-pelvien ou TAP injecté). Il n’existe pas de marqueur biologique sanguin spécifique.

arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube