Header icon

Cancer du col de l'utérus Diagnostic

L'Institut du cancer de Montpellier est un centre de référence dans la prise en charge des cancers du col de l'utérus.

A Montpellier, notre établissement est un centre de référence dans la prise en charge du cancer du col de l'utérus. Les équipes de l'ICM mettent tout en œuvre pour vous assurer une qualité optimale des soins.

Cancer du col de l'utérus : le diagnostic

Après réalisation d’un frottis pathologique sans tumeur visible ou directement sur une lésion, la biopsie faite par le médecin gynécologue précise le type microscopique de cancers.

Une IRM pelvienne spécifique des cancers du col en donnera les dimensions, son degré d’extension localement.

Un TEP scanner analyse l’extension en dehors du pelvis.

Un bilan sanguin complet permettra d’adapter les thérapeutiques ou de corriger des anomalies avant de commencer les traitements ; un dosage de marqueurs spécifiques des cancers du col sera prescrit.

Les stades de la maladie

Le stade d'un cancer du col de l'utérus s'établit de I à IV, selon 2 classifications TNM ou FIGO.

Ils dépendent de l’infiltration de la tumeur au niveau microscopique, de l’extension locale dans le pelvis (IRM pelvienne), de l’extension à distance au niveau ganglionnaire ou des organes comme les poumons ou le foie (TEP scanner, scanner thoraco-abdomino-pelvien ou TAP injecté).
Les marqueurs biologiques sanguins sont des protéines excrétées dans le sang, spécifiques d’un organe. En cas d’élévation, ils doivent se corriger après les traitements et seront utilisés dans les suivis. Si la tumeur n’en secrète pas, ils seront dits "normaux", sans valeur prédictive d’efficacité des traitements ou pronostique.

Une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire pour définir le bon traitement

La proposition de traitement est discutée à l’occasion d’une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP), laquelle réunit chaque semaine plusieurs médecins de spécialités différentes (chirurgiens, radiothérapeutes, oncologues, radiologues, anatomo-pathologistes, etc..). Votre médecin référent à l’Institut du Cancer de Montpellier est ensuite en mesure de vous confirmer la proposition thérapeutique qui vous est faite et un compte-rendu de RCP est transmis à votre médecin-traitant.

arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube