Header icon

Cancer de la thyroïde Prise en charge

L’ICM dispose d'une expertise dans la prise en charge des cancers de la thyroïde.

Notre établissement est un centre de référence dans la prise en charge du cancer de la thyroïde à Montpellier. Les équipes de l'ICM mettent tout en oeuvre pour vous assurer une qualité optimale des soins.

Prise en charge

A l’ICM, des chambres dites « radioprotégées » dédiées à l’Irathérapie (traitement par Iode Radioactif) accueillent les patients de toute la région atteints de cancer thyroïdien, après leur prise en charge initiale par thyroïdectomie totale (ablation de la glande thyroïde) en service de chirurgie spécialisée, le plus souvent chirurgie ORL. 
Ainsi, quelques semaines ou quelques mois après la chirurgie, l’irathérapie sera réalisée dans le secteur de RIV (Radiothérapie Interne Vectorisée, ou radiothérapie métabolique), situé dans le service de médecine A1.

L'Institut du Cancer de Montpellier dispose désormais d'un secteur entièrement rénové avec un sas commun aux 3 chambres de RIV.
 

Médecine nucléaire à l'ICM

Dans tous les cas, une consultation préalable avec un médecin nucléaire aura lieu.

Diagnostic

Les nodules thyroïdiens sont très fréquents, mais plus de 95% sont bénins. Il est donc important de bien faire la distinction entre nodule et cancer.
Un nodule peut être découvert de différentes façons :

  • soit à la palpation du cou par le médecin traitant ou le médecin du travail,
  • soit lors d’un examen d’imagerie réalisée pour un autre motif (par exemple doppler des vaisseaux du cou),
  • soit par le patient lui-même qui sent une boule dans le cou.

Plus rarement, c’est un symptôme (perte de la voix, gène locale) qui alertera.

Echographie

L’échographie est le meilleur examen pour analyser les caractéristiques des nodules (taille, forme, densité, présence éventuelle de microcalcifications), rechercher la présence de ganglions associés et le cas échéant poser l’indication de cytoponction (PAF : cytoponction à l’aiguille fine) en cas de suspicion.
L’échographie est un examen indolore et non invasif qui consiste, à l’aide d’une sonde posée sur le cou du patient en position allongée, à visualiser la glande thyroïde par le biais d’ultrasons.  

Cytoponction

La cytoponction consiste à introduire, sous guidage échographique, une aiguille très fine dans le nodule afin d’en analyser le contenu et ainsi de déterminer la nature bénigne ou maligne du nodule. Cet examen peut être réalisé dans le service de médecine nucléaire ou en radiologie. Si les résultats sont en faveur d’un nodule suspect, ou malin, la première étape sera la prise en charge chirurgicale du nodule.

Documents utiles

La cytoponction thyroïdienne
pdf 478.52 Ko
Télécharger
Consignes pour le traitement par irathérapie en chambre protégée
pdf 520.35 Ko
Télécharger

Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP)

La RCP d’oncologie thyroïdienne a lieu 2 fois par mois et réunit, tantôt à l’ICM, tantôt au CHU, les équipes de chirurgie ORL, d’endocrinologie et de médecine nucléaire des deux établissements. 
Les praticiens de chirurgie ORL et d’endocrinologie de la clinique Beausoleil et du secteur libéral présentent également les dossiers de leurs patients. 
Pour les cas de cancers "réfractaires", les médecins de radiothérapie et d’oncologie de l’ICM sont aussi présents.
Depuis 2020, nous avons un partenariat avec nos collègues toulousains via le réseau ONCO-OCCITANIE pour les  cas complexes. Nous sommes également Centre régional expert TUTHYREF : réseau national d’études des Tumeurs Thyrodiennes Réfractaires piloté par l’Institut Gustave Roussy et participons 2 fois par mois à des RCP nationales pour les cas les plus délicats. 
 

arrow-leftarrow-rightchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upchevrons-leftchevrons-rightdirectory-placeholderexternal-linkfacebookfooter-bgicon-accounticon-annuaireicon-contrasted-officon-contrasted-onicon-donationicon-downloadicon-mailinstagramlinkedinlogo-choositmore-verticalplaysearchshare-2twitterviadeoxyoutube